Warning: file_get_contents(http://api.ipinfodb.com/v2/ip_query_country.php?key=422dfad0d3bd60b46b963c68286558ef3e657d6cab5bfd437b7591a393b52b05&ip=54.205.168.88) [function.file-get-contents]: failed to open stream: HTTP request failed! in /home/www/sites/site-jddlv/front.php on line 33
L'IVG et l'importance de l'accompagnement psychologique
Jedemarredanslavie.com : augmenter son pouvoir d'achat et mieux vivre pour les jeunes actifs
Fermer
Votre nouveau mot de passe vous sera envoyé par mail
 
Email
Accueil > L ivg et l importance de l accompagnement psychologique

Avoir recours a une interruption volontaire de grossesse est une décision difficile qui peut avoir d’importantes conséquences psychologiques sur certaines femmes. Afin d’aider au mieux les patientes confrontées à cette épreuve, un accompagnement psychologique est disponible avant et après l’avortement.

Les conséquences psychologiques d’un avortement sont mal connues et peuvent varier d’une femme à une autre. Un accompagnement est ainsi nécessaire du fait que tous les cas d’avortement sont différents. Si pour certaines l’interruption de grossesse peut être considérée comme une nécessité pour des raison financières, sociales ou personnelles, pour d’autres il faut affronter un sentiment de culpabilité et une période de deuil est nécessaire. Dans tous les cas, cette aide est disponible pour toutes, pour les femmes de moins de 18 ans aussi bien que pour les adultes ou celles qui ne posséderaient pas la nationalité française.

La conseillère du planning familial est bien souvent la première personne à qui s’adresse une femme souhaitant avorter. Celle-ci fournira en effet une aide concrète en mettant à disposition de la patiente une liste des établissements pratiquant l’avortement, mais elle offrira également une première aide psychologique. Ce premier dialogue avec une professionnelle permettra en effet d’aider la femme enceinte à déterminer si elle souhaite vraiment avorter ou non, ainsi que de définir les raisons de sa décision. Aussi, la conseillère du planning familial ne jugera pas la patiente mais au contraire s’assurera que la décision d’avorter est bien un choix personnel et non la conséquence de pressions extérieures.

 

Certaines démarches nécessaires à la pratique d’un avortement ont également pour but de fournir un soutien psychologique à la patiente. Les deux consultations médicales nécessaires avant l’interruption de la grossesse ont pour objectif de s’assurer de la santé de la patiente, mais également de lui fournir les informations médicales précises qui n’auraient pas pu être données par la conseillère du planning familial. De plus, un dialogue doit s’installer entre le professionnel de santé et la patiente afin de lui offrir cette aide psychologique avant l’acte d’avortement. Par ailleurs, la patiente doit être rappelée qu’il lui est possible de se rétracter à n’importe quel moment avant que la procédure n’ait eu lieu.

Un entretien post-IVG est obligatoire pour les mineures et est optionnel pour les adultes qui en manifesteraient le besoin. Offert par un psychologue ou un autre professionnel de santé, ce soutien après l’interruption volontaire de grossesse a pour but d’aider la patiente à gérer ses conséquences psychologiques. Si en effet les répercussions psychologiques sont assez rares dans les cas où l’avortement est une décision personnelle, certaines complications au niveau de la sexualité de la patiente (comme retrouver une sensation de plaisir ou de désir) peuvent se développer à la suite d’une IVG. 

Enfin, certaines associations offrent également un soutien psychologique gratuit aux femmes qui souffriraient d’un traumatisme lié à une IVG. L’association AGAPA par exemple, possède de nombreuses antennes en province et propose une écoute et un accompagnement à toutes celles qui en auraient besoin.

Pour plus d’informations, consulter le site internet de l’association AGAPA, http://www.agapa.fr/ .

La newsletter :

 
 

Espace presse | Contact | Vie privée | Conditions d'utilisation | Cookies | Mentions légales | Nos Partenaires

RFO immatriculé en 2004 au RCS de Nice sous le numéro 477 626 170 de code NAF/APE : 6831Z. Son siège est situé au 37/41 bd Dubouchage 06000 Nice N°TVA FR 51477626170.